Situation actuelle

PETITION « POUR LE RETOUR DE SAMUEL 5 ANS ET NOAH 10 ANS » à signer et relayer S.V.P. : chng.it/LfSVKbpHxB (mise en ligne le lundi 27 janvier vers 23hoo) * * GREVE DE LA FAIM SUSPENDUE le 25 MARS 2020, au vu du contexte sanitaire et l’urgence à récupérer mon fils ainé placé en Foyer, asmathique, hospitalisé fin mars 2020 pour crise d’asthme sévère * *


SITUATION AU MARDI 14 AVRIL 2020 :

Il n’est plus possible de jouer ainsi avec la santé et la vie de mon enfant !

15-04-20-CR-REQUETE-à-JE-Nimes-Lalande-PJ-certif-med-14-04-20-P2

SITUATION AU JEUDI 02 AVRIL 2020 :

Requête du 2 avril à la Juge des Enfants de Nîmes (30) concernant mon fils ainé, Noah 10 ans , placé en Foyer à Alès (30) (1 page):

02-04-20-REQUETE-3-1-p-anonyme-basse-qual

SITUATION AU DIMANCHE 29 MARS 2020

Requête du 29 mars à la Juge des Enfants de Nîmes (30) concernant mon fils ainé, Noah 10 ans , placé en Foyer à Alès (30) (1 page) :

29-03-20-REQUETE-2-1-p-basse-qual-anonyme

SITUATION AU JEUDI 26 MARS 2020

Suspension de la grève de la faim s’impose, au vu du contexte sanitaire. Des nouvelles prochainement. Merci à tous les soutiens

SITUATION AU MARDI 24 MARS 2020

8 SEMAINES DE GREVE DE LA FAIM Sortie de l’hôpital mardi 17/03 à ma demande, après 3 jours d’hospitalisation, car le C.H. devenait ce jour centre receveur de malades du Covid19 pour desengorger d’autres etablissements. Tension remontée à 10 et perfusions de glucose ont arrété les malaises et permis de tenir encore quelques jours. Les « pressions » de l’entourage pour stopper cette greve de la faim me font réfléchir … Les tribunaux fermés et le Corona seront l’ excuse pour me laisser crever et s’en dedouanner (« on était pas au courant que Mme continuait sa greve de la faim » etc). Par ailleurs vu mon état general je suis personne à risque, pas envie d’y passer à cause de ce virus. J’ai serieusement envisagé d’arreter ou suspendre la greve (stabiliser mon poids actuel 44kg, ne pas continuer de maigrir mais ne pas regrossir) en attendant que le confinement cesse, car bien que j’avais prévu d’aller jusqu’au bout de la greve de la faim COUTE QUE COUTE j’avais tout envisagé sauf evidemment la situtaion actuelle de pandemie, confinement, et arret des services publics.MAIS HIER J ‘AI APPRIS QUE MON FILS NOAH, ASMATHIQUE, A ETE HOSPITALISE DE VENDREDI 20/3 A DIMANCHE 22/03 POUR CRISE D’ASTHME, SANS ME PREVENIR, DANS L’HOPITAL QUE J’AI JUSTEMENT QUITTé A CAUSE DU CORONA, ET ALORS QUE DEPUIS UN AN JE DEMANDE QUE MON MEDECIN TRAITANT SE DEPLACE AU FOYER EN CAS DE PBLM (ce qu il a deja fait mais s’est fait refoulé bien que sa venue était annoncée). MOI SA MAMAN J’AURAIS REFUSé CETTE HOSPITALISATION SAUF VRAIE URGENCE MAIS CE N’ETAIT PAS LE CAS , UN SUIVI A « DOMICILE » (FOYER) PAR SON MEDECIN TRAITANT HABITUEL était une décision bien plus sage . LE FOYER A PRIS CETTE DECISION SANS ME CONCERTER , COMME D’HABITUDE, MAIS AUSSI SANS MEME PREVENIR EN 3 JOURS D’HOSPITALISATION !Je n’envisage donc plus d’arreTer la greve de la faim, actuellement je suis revoltée, en colère DE CETTE MISE EN DANGER DE MON ENFANT! Etant précisé qu au foyer (« St Joseph » à Alès), preuves à l’appui, les éducs rentrent, sortent, pas l’ombre d un masque , de gants, de distance de sécurité, RIEN !

SITUATION AU SAMEDI 21 MARS 2020

21-03-20-CERTIF-MED-DR-DESMOULINS-anonyme-basse-qual

SITUATION AU MERCREDI 18 MARS 2020

Requête du 18 mars à la juge des enfants et procureur de la République de Nîmes (30) concernant mon fils ainé, Noah 10 ans, placé en Foyer à Alès (30) (2 pages) :

18-03-20-REQUETE-1-2-pages

SITUATION AU MARDI 17 MARS

Sortie d’hôpital, où devait se poursuivre le suivi de grève de la faim, car le CH devenait ce jour-là centre receveur de malades du Covid19. Je ne souhaite pas rester en milieu hospitalier dans ces conditions

SITUATION AU DIMANCHE 15 MARS

7 SEMAINES DE GREVE DE LA FAIM Hospitalisée depuis samedi 14mars après perte de plus de 20% de poids, tension basse et malaises. JE VEUX VIVRE, je ne souhaite pas mourir et ne suis pas anorexique. Je veux vivre mais ne supporte plus la vie qui était la mienne et celle qui viendra si je cesse mon action. Le personnel médical a tenté de convaincre de me réalimenter, mais respecte mon choix et me traite avec respect et humanité.















Publication Facebook et photo du 15/03/20

SITUATION AU VENDREDI 13 MARS 2020

13-03-20-CERTIF-MED-DR-DESMOULINS-anonyme-bass-qual

SITUATION AU LUNDI 9 MARS 2020

3 ème certificat médical :

09-03-20-certif-doc-thierry-desmoulins-BASSE-QUAL-ANONYME

Lettre ouverte de Christian Cotten, « Politique de Vie »

07-03-2020-Allez-vous-faire-mourir-Karine-TRAPP-devant-le-Tribunal-de-Grande-Instance-de-Nîmes-

SITUATION AU LUNDI 2 MARS 2020

5 SEMAINES ET DEMI DE GREVE DE LA FAIM!

Bonjour, Merci aux personnes ceux qui ont demandé des nouvelles ces derniers temps. Je n’ai pas communiqué pour plusieurs raisons…des raisons de santé ou parce que je n’ai plus les mots La grève de la faim continue, malheureusement. Aucun retour médiatique ni juridique.

Je suis suivie quotidiennement (tension oscillant entre 7;5 au repos et 9,6 en activité), consomme 3 sucres par jour, du café, et un peu de vitamine C et RedBull O lorsque je dois bouger.

Ci-dessous les certificats médicaux , et prochainement les analyses regulieres depuis le début du jeune prouvant que je ne m’alimente pas et la baisse régulière de protéines.

Merci de relayer pétition et site à tout média, personnalité publique ou politique, ou autre suceptible d’intervenir

certif-med-greve-faim-1-anonyme-Bass-qual-2

certif-med-greve-faim-17-02-anonyme-Basse-qual

SITUATION AU VENDREDI 14 FEVRIER

Bilan après 3 semaines de grève de « jeûne de protestation » : passée de 54 à 47kg. Restée au chaud ces derniers jours. Aucun retour médiatique, politique, judiciaire….

Toujours aucune nouvelle de Samuel, l’appel hebdomadaire que son père nous accorde tous les mardis ces derniers mois n’a pas eu lieu cette semaine, le téléphone de son père est éteint et pas de réponse à mon SMS ni mail.

Je continue démarches, courriers, envois de preuves , à mon rythme et avec l’aide de mon entourage.

SITUATION AU MERCREDI 11 FEVRIER 2020

Marre d etre dehors dans le froid et aucun autre parent ni relais médiatique apres 2 semaines et demi de greve de la faim, impossible de me réchauffer et plus le courage de parler et répéter les mêmes choses . Je vais rester au chaud et relayer les infos médicales avec l aide de mon entourage afin de prouver que je ne m alimente plus et dèmarcher par mail et courriers. Bref entretien a eu lieu ce midi midi avec le collaborateur d une député à Nįmes

Vidéo du 11 février 2020 sur groupe Facebook « Samuel 5 ans Noah 10 ans »:

Publiée par Karine Trapp Noah Samuel sur Mardi 11 février 2020

SITUATION AU JEUDI 06 FEVRIER 2020

Revenue de la visite mensuelle avec SAMUEL en Lozère (Mende). Nouveaute : apres suppression des visites avec NOAH c est maintenant coupure des appels , motif de l’éducatrice : proteger mon fils de sa mere qui ne tolère pas qu’on emmène son enfant en séjour sans l avertir ni lui demander autorisation et qui a interdiction d aborder ce sujet avec son enfant : donc coupure d’appel! Du grand délire au Foyer St joseph d’Alès!! Puis on dit a la maman que son fils pleure, et bien sur il faut comprendre que c’est la faute de la maman. Cela n est ni plus ni moins que de la torture psychologique et de la séquestration d enfant. Pas prête d’arrêter grève de la faim, plus d arme contre ces monstres qui nous ont tout pris. . Je ne vois plus aucun autre moyen de faire savoir la souffrance et les injustices subies par mes fils et moi depuis des annees! S il m arrive quoi que ce soit j ai laisse énormement de preuves,. et il y a des temoins. mes fils sauront.

SITUATION AU MARDI 06 FEVRIER 2020

Distribution de tracts hier devant le Conseil Général et la Préfecture. Double de la pétition déposé. Toujours le silence du côté des médias. Un rendez-vous proposé par un élu pour mercredi 5 matin, le seul jour où je ne peux être présente car doit aller à la visite mensuelle avec SAMUEL à MENDE (Lozère), pas d’autre créneau pour rdv pour l’instant..

SITUATION AU VENDREDI 31 JANVIER 2020

Grève de la faim continue (eau, sucre, vitamines, café). Suivi médical OK.

Seul but : tenir encore debout jusqu’à mercredi, RDV pour l’unique visite mensuelle avec mon fils Samuel.

Soutenue au quotidien par une association locale.

Obtenir un article dans la presse locale, même très court, semble impossible!

Mardi suis allée « voler » un bisou à mon petit garçon Noah à la sortie de l’école mardi, venant d’apprendre que TOUTES les visites sont supendues pour un bon bout de temps encore, sur décision de l’organisme des visites médiatisées et A.S.E. (qui ne répond pas à mes sollicitations à ce sujet).

A venir lundi 03/ et mardi 04/02 : petites manifestations devant le Palais de Justice de Nîmes,et déplacement devant le Conseil général à proximit (affiches, distribution de tract, etc).

Merci aux soutiens qui respectent mon « choix », et desolée à ceux que cela dérange (ref. notamment à un mail reçu hier).

Si le combat est rude avec un tribunal imaginez en avoir 2, dépendant de la même Cour d’Appel (Nîmes)!

En parallèle plus de ressources depuis 2 ans (je ne peux pas bosser à cause des placements alors que 2 boulots nm’attendent!), je viens seulement d’enfin avoir droit au RSA: 2 ans de démarches RIEN NE BOUGE. Une journée de présence devant la CAF avec panneaux : DOSSIER DEBLOQUé et PAYEE! Des combats dans le Combat.

Chacun fait ce qu’il peut , et chaque combat est different sur le terrain même si mon dossier ressemble à tant d’autres!

Rencontré une maman hier, dont les petites ont été arrachées à ‘école il y a 1 an pour placement en foyer puis chez le père violent. Beaucoup de point communs avec mon dossier et celui de 2 autres mamans dont Carla Marie ,’intervenants communs, même méthodes, c’est fou! Comme beaucoup de parents cette maman ne veut pas trop bouger car attend des visite avec ses filles. Je respecte , et je comprends.

Mais moi je vis cela depuis plus de 2 ans et demi et JE N EN PEUX PLUS, et MES ENFANTS NON PLUS;

Des petites nouvelles seront postées lundi.

SITUATION AU LUNDI 27 JANVIER 2020

Les 2 pétitions mises en ligne le lundi 27 janvier vers 13h et 15 h ont toutes 2 supprimées sans aucune explication après environ 2h et 20 signatures!

Vidéo devant le Palais de Justice du lundi 27 janvier vers 16h30 :

Vidéo du Lundi 27 Janvier 2020 devant le Tribunal de Nîmes

Publiée par Catherine de Clerval sur Lundi 27 janvier 2020

-Refus ce jour de Mme Ch. chef de service à l’organisme organisant les rencontres avec Noah dans le Gard (30) d’honorer les visites prévues par le jugement. Un RDV me sera fixé ultérieurement (refus de donner la date de RDV et même la date d’envoi du courrier m’avertissant de de RDV): cette femme sépare TOTALEMENT un garçon de 10 ans de sa maman en toute impunité!

-Petit article de « Midi Libre » hier sur la manifestation de samedi 25 janvier avec les associations « Putain de guérrières » et « Survivre pour Vivre 30 » devant le Palais de Justice de Nîmes » : le T-shirt de Catherine relayant la grève de la faim et le site internet est illsible sur la photo, et pas une ligne sur la maman présente en grève de la faim revendiquant le retrait de ses enfants suite à des violences conjugales et dénonciations calomnieuses d’ex-conjoint (malgré motivation de la journaliste et interrogatoire de 10min) :

Scan de l’article de « Midi Libre » du 26 janv. 2020 ( photo : Catherine, Nathalie, Emilie, Karine).

SITUATION AU SAMEDI 25 JANVIER 2020:

Vendredi 24/01 passé la journée devant Palais de justice Nîmes. Journaliste Midi Libre a pris photo et devait faire un papier… rien pour l’instant.

Aujourd’hui samedi 25/01 petite manif devant Tribunal Nîmes avec 3 femmes de l’association « Putain de guerrieres » contre féminicides, violences conjugales et conséquences sur les enfants, Midi Libre passée a fait photo, un petit article devrait sortir.

Ce week-end on continue les mails et demarches pour médiatiser davantage et continue un peu le site SAMUEL3ANSNOAH8ANS.FR et chaine Youtube »Karine Trapp ».

SITUATION AU JEUDI 23 JANVIER 2020:

Grève de la faim entamée le jeudi 23 janvier 2020 devant le Palais de Justice de Nîmes, pour le réexamen impartial du dossier de mes 2 enfants. Courte vidéo du jeudi 23 janvier sur groupe Facebook « Samuel 5 ans Noah 10 ans:

Greve de la faim entamée le jeudi 23 janvier 2020 à Nîmes pour mes 2 enfants – samuel3ansnoah8ans.fr

Publiée par Karine Trapp Noah Samuel sur Jeudi 23 janvier 2020

SITUATION AU 17 JANVIER 2020 :

La chef de service dictatrice se permet de voler à mon enfant et moi les miettes de droits obtenus et de SUPPRIMER TOUS NOS DROITS ! Au mépris des lois, au-delà de toute Raison et de toute humanité : Bourreau d’enfants!Décision prise après avoir que son « équipe » ait crée un incident mercredi 15/01/20, alors que jusqu’à lors les visites médiatisées se passaient « bien » (enfin se passaient.), que des « progrés » ont été notés à l’audience du 16/12/19, et que par jugement du 20/12/19 un mini-droit suplémentaire m’a été accordé à savoir une visite semi-médiatisé, un temps enfin libres mon fils et moi.——–J’entame une GREVE DE LA FAIM la semaine prochaine. elle couve depuis longtemps… Quel autre choix pour espérer alerter!?Ras le bol de cette vie qui n’en est pas une, enfants DETRUITS, frères SEPARES, maman-enfants séparés, Noah en FOYER, impossible de travailler, je dois avoir un logement mais les enfants n’y viennent jamais, doit travailler mais financer en argent et en temps les 4 déplacements mensuels d’environ 800km A-R, avoir un emploi d temps qui change sans cesse,etc ——–DESTRUCTION DE MES 2 PETITS, SOUFFRANCE, HARCELEMENT MORAL NE SONT PLUS SUPPORTABLES;. Je peaufine les détails et entame une dernière grève de la faim, milieu la semaine prochaine au plus tard, à NÎMES (Gard). Soutiens bienvenus evidemment.

publication sur groupe Facebook « Samuel 5 ans Noah 10 ans »
  • Appel de Mme Ch. vendredi 17 /01/2020 vers 12h30 :
  • Courriel de Mme Ch. vendredi 17/01/20 à 13h02 : Objet : sans objet / Bonjour Mme Trapp, Comme je vous l’ai transmis lors de mon appel téléphonique ce jour , au regard de votre attitude inadaptée en présence de votre fils et à l’égard des professionnels du service , lors de la dernière visite médiatisée Mercredi 15 Janvier 2020, le service ERFM suspend la programmation des visites médiatisées . Une note d’incident sera transmise au service de l’Aide Sociale à l’Enfance et après concertation entre les différents partenaires professionnels vous serez informée dans les meilleurs délais des modalités d’organisation qui vous seront proposées pour l’exercice de votre droit de visite avec votre fils . Compte tenu de cette suspension provisoire de votre droit de visite médiatisé, la programmation de visite semi médiatisée les samedis à Alès ne peut être envisagée. Cordialement, F:.Ch; Cheffe de service.

SITUATION AU 16 JANVIER 2020 :

DESTRUCTION DE MA FAMILLE ET HARCELEMENT MORAL CONTINUENT : Je peine à obtenir ma visite semi=médiatisée du samedi 18/01/2020, malgré le dernier jugement du Juge des enfants de Nîmes du 20/12/2019 m’accordant une viste semi-médiatisée mensuelle avec NOAH (sortie libre puis retour à l’organisme), en plus des 2 visites médiatisées mensuelles. A ce jour, jeudi 16/01/2020, Mme Ch; ne m’a toujours pas communiqué l’adresse de la visite du samedi 18/01/2020, dans moins de 48h , à 800 km A-R de chez moi, et le personnel de l’organisme m’a dit hier que cette visite à venir est compromise.
Deux autres mamans de ma connaissance souffrent des mêmes agissements de Madame Ch. en ce moment, Julie Par et Carla Marie (noms modifiés).


publication sur groupe Facebook « Samuel 5 ans Noah 10 ans »
  • Appel du 07 /01/2020 de la chef de service de l’organisme organisant les visites médiatisées et semi-médiatisées entre NOAH et moi, dans le Gard (30)
  • Echange de courriels avec Mme Ch. depuis son appel tel. du 13 au 16/01/2020

lun., 13 janv. 2020 11:40 De : Mme Trapp / A : Mme Ch. / Objet : Adresse rencontre du 18/01/20 :A  l’attention de Mme Ch. ou remplacant(e) / Madame Ch. , Quelle est l’adresse de la structure ERFM où j’ai RDV avec mon fils pour notre 1ere rencontre semi-médiatisée le samedi 18 janvier de 11h30 à 13h00 à ALES? Je dois m’organiser SVP. Karine Trapp

lun., 13 janv. 2020 16:43 / De : Mme Ch. / A : Mme Trapp / Ob:jet : mise en place rencontre :Notre précédent échange téléphonique ayant été soudainement interrompu, je n’ai pu vous transmettre l’intégralité du fonctionnement des visites semi- médiatisées . Aussi un nouveau contact est nécessaire afin de finaliser  la mise en place et l’organisation de cette première  visite semi-médiatisée.  Je reste à votre écoute .Cordialement, F. Ch. – Cheffe de service

lun., 13 janv. 2020 19:09 / De : Mme Trapp / A : Mme Ch. > / Objet : Re : mise en place rencontre : Madame Ch., Oui, Je suis disponible , comme maintenant , pour contact par courriel. Etant donné qu’il ne s agit jamais de dialogue mais uniquement de vous écouter, que ce soit lors de nos contacts tel. ou en RDV physique, un contact par courriel pur que vous me communiquiez les informations est suffisant, et même préférable afin d’éviter tout malentendu ou incompréhension de ma part. – Deroulé : 20 min dans les locaux mon enfant et moi avec 2ou 3 intervenants , puis mon enfant et moi seuls pour sortie avec repas obligatoire, puis 20 min avec les intervenants , d’après ce que j’ai noté la semaine dernière lors de votre appel, merci de compléter ou rectifier. – jour et horaires : samedi 18/01/20 de 11h30 a 13h00 – adresse  de la structure ERFM d’ALES : inconnue, merci de me la communiquer SVP. Cordialement, Karine Trapp

mar., 14 janv. 2020 18:28 /De : Madame Ch. > / A : K. Trapp / Objet : Visite semi mediatisée ERFM :Bonsoir Me Trapp , J’entends  que vous n’avez pas toutes les informations  pour l’organisation de la première visite semi médiatisée avec votre fils . Mais  le service ne peut se contenter de contact exclusivement par mail avec les parents . La mise en place des visites médiatisées  ou semi médiatisées à ERFM   est conditionner par l’acceptation des parents  d’échanges avec les professionnels ,   par des contacts téléphoniques et par des entretiens physiques . A ce jour  sans un nouveau contact téléphonique  de votre part au service avant mercredi 15 janvier 2020   ( au regard de votre distance géographique  un entretien physique sera organisé ultérieurement )   la première visite  semi -médiatisée envisagée samedi 18 janvier  ne pourra être confirmée ; D’autant qu’il sera nécessaire pour ERFM de vérifier la disponibilité des partenaires qui accompagneront  votre enfant .  Si je ne suis pas disponible ayant des rendez- vous demain , un professionnel de l’équipe pourra tout à fait échanger avec vous . Pour rappel l’accueil téléphonique  est possible de 9h à 17h. Cordialement, F. Ch. – Cheffe de service

mar., 14 janv. 2020 20:30 / De : Mme Trapp / A : Mme Ch. / Objet : Visite semi mediatisée ERFM :Madame Ch., Vous oubliez que j’ai echangé avec vous en entretien physique, plusieurs fois par téléphone, et  j’echange avec des professionnels chaque fois différents à chaque visite médiatisée. Je vous rappelle d’ailleurs que vous avez refusé de me faire savoir le contenu, mais aussi la date de dépot de votre rapport avant la dernière audience , ce qui est illégal. / Vous parlez d’échange mais il est impossible d’échanger, vous parlez seule et ne me lassez pas la parole , et les fois où je suis parvenue à exprimer es demandes ou désaccords vous avez toujours répondu par des menaces qui sont approximativement les suivantes : « Pas de problème si vous n’êtes pas d’accord vous ne venez pas voir votre enfant », « C’est ainsi et pas autrement » , »Nous travaillons en partenariat avec la gendarmerie »  » j’en parlerai à la juge lorsque je la verrai » . / Concernant le fonctionnement :  un règlement sous forme papier , ou numérisée,  comme cela se fait pour d’autres parents à ERFM, serait bienvenu afin de m’éclaircir sur le dispositif à ERFM. / Je viens demain mercredi 15 janvier à ERFM Nimes rencontrer Noah, comme vous le savez : les informations, les documents éventuels (reglement de fonctionnement des visites semi-médiatisée notamment) ainsi que ‘adresse de la structure ERFM d’Alès où je dois me rendre pourront m’être donnés, lors des 15 minutes de SAS imposés de 15h15 à 15h30 avant la visite avec mon enfant. / Espérant que vous respecterez la décision de justice et l’intéret de mon enfant, en honorant la visite du samedi 18 janvier à 11h30 à Alès, Karine Trapp

jeu., 16 janv. 2020 14:46 / De : Mme Trapp / A : Mme Ch; / Objet : Demande d’informations pour la visite de samedi 18/01/20 à Alès :Mme Ch., Hier les informations ne m’ont pas été données, ni aucun document (règlement de fonctionnement par exemple.) malgré ma demande. J’ai attendu de 16h30 à 17 h dans vos locaux,  puis appelé la Police car le personnel menaçait de le faire. Pendant la conversation avec la Police votre employée m’a mise en conversation avec vous sur son téléphone portable : vous m’avez proposé de me rencontrer vers 18h15 à une autre adresse dans Nîmes. Puis le personnel est parti profitant que j’étais sortie du bâtiment pour converser par téléphone avec vous, avant de partir votre employée m’a dit que le RDV avec vous vers 18h15 n’était pas confirmé donc il n’était pas certain que vous me recevrez. Ensuite je suis repartie de Nîmes vers 17h30 (restituer le véhicule qui m’avait été prêté pour l’après-midi). / Aujourd’hui j ‘ai téléphoné à ERFM mais la secrétaire m’a dit que vous êtes absente, de retour demain et que peut-être vous pourrez m parler par téléphone demain. Elle n’a pas pu me donner les informations pour ma visite semi-médiatisée de samedi et informée que vous êtes la seule à pouvoir me répondre. / Je n’ai donc toujours pas les informations, alors que la visite est prévue dans moins de 48h cela est totalement anormal, d’autant que comme vous le savez  j’habite CHAZEMAIS, à 1000 km aller -retour de NIMES  et 800 km d’ALES. [et suis sensée y TRAVAILLER] / (…) / Pour finir il faudrait SVP me préciser le cadre de votre intervention durant visites médiatisées et dans quelle mesure les professionnels sont autorisés à interagir dans mes relations avec mon enfant, car la visite d’hier c’est très mal passée. J’ai sincèrement l’impressions de venir en camp de redressement plutôt qu’en visite avec mon fils, et rien ne justifie l’intervention des professionnels hier durant la visite alors que les relations avec mon fils se passent bien. J’ai de nouveau formulé ma demande hier auprès du personnel de porter les visites à au moins 1h30 au lieu de 1h00,  le temps d’1h (au mieux) entre mon fils et moi étant bien trop court, comme je le fais savoir à chaque visite depuis octobre. D »autant que le temps d’échange imposé par les professionnel durant la visite, comme hier,  réduit encore ce temps avec mon enfant. (le Magistrat n’a pas précisé le temps des rencontre donc rien ne vous empêche de le rallonger afin qu’il soit adapté, ce qui n’est à l’évidence pas le cas actuellement et depuis le début de mes visites à votre organisme le 2 octobre 2019). / J’attends les informations pour mon droit de visite semi-médiatisée samedi 18/01/2010 Mme Chl, Karine Trapp


LE 6 JANVIER 2020 MANIFESTATION DEVANT LE PALAIS DE JUSTICE DE NïMES (30):

31 décembre 2019 manifestation devant le Palais de Justice de Nîmes (30):

:https://www.facebook.com/karineet.noah/videos/10215456167014129/UzpfSTExMzY2MzEwODU6MzA2MDYxMTI5NDk5NDE0OjEwOjA6MTU4MDU0Mzk5OTotODY3NjIyMzI2MDc3OTk3MTU4/


SITUATION AU 1ER JANVIER 2020:

HARCELEMENT et DESTRUCTION DE MA FAMILLE CONTINUENT : D’après les dernières décisions des TGI de MENDE (48) et NIMES (30):

  • Dorénavant, j’ai droit à 4 visites mensuelles avec mes enfants : avec SAMUEL mon fils cadet : 1 visite mensuelle d’1h30 ( au mieux ) 600 km A-R, avec NOAH mon fils ainé 2 visites d’1h00 et 1 visite semi-méditaisée de 45 min (au mieux) : 800 à 1000 km A-R pour chaque visite. (Décisions de Justice.rendues « au nom du peuple français »). AIDEZ-MOI A SAUVER MA FAMILLE !
  • Pire qu’une famille de criminels : Je n’ai pas vu mes 2 enfants ensemble depuis PLUS D’1 AN ET DEMI, et encore cette année nous aurons INTERDICTION FORMELLE de nous rencontrer tous les 3 (dernier jugement du 20/12/2019 du Juge des Enfants de Nîmes). J’ai aussi INTERDICTION de leur téléphoner ensemble. QU EST CE QUI MERITE CA ? Que suis-je … une mère porteuse !? Je porte et mets au monde mon enfant, l’éléve SEULE, puis à l’age de 2 ans et demi il est RAFLé A DOMICILE et HOP A DEGAGER LA MERE!? Dans quelle société vivons-nous? Pourquoi un criminel Iincarcéré et sa famille ont droit à des moments ensemble et pas notre famille !? SEULE justificiation dans le jugement : »afin d’éviter toute difficultés »… LA SEPARATION D UNE FRATRIE DOIT RESTER EXCEPTIONNELLE D’APRES LA LOI !

Que faire face un tel harcèlement , une destruction évidente de ma famille, au MEPRIS DE TOUTES LES LOIS ET DE TOUTE HUMANITE !? AIDEZ-MOI A SAUVER MA FAMILLE

SITUATION AU 10 SEPTEMBRE 2019 :

En 2 ans et demi, sans aucune raison, j’ ai tout perdu : mes enfants, mon argent, la possibilité de travailler, ma santé, toute possibilité d’un avenir pour mes enfants et moi-même. Je suis harcelée de procédures (25 audiences en 2 ans et demi, dans 3 tribunaux et 2 cours d’appel situés entre 3 et 12h A-R)., de démarches administratives, et isolée par tous moyens. Monsieur PMD ,le père de mon fils cadet, est totalement favorisé et protégé : Pourquoi ??

Photos de la vie de Noah et Samuel avec leur maman :